Rechercher
  • claudedecor

A l'écoute de nos émotions !



Ce que nous disent nos émotions

Dans cette période difficile que nous sommes en train de vivre, il est important de disposer de la capacité à garder son sang-froid car c’est la source de la volonté et du caractère.

Selon Daniel GOLEMAN (l’intelligence émotionnelle) « quiconque est esclave de ses pulsions souffre d’une déficience morale ».

Mais qu’est-ce qu’une émotion ? Daniel GOLEMAN la définit comme des pensées auxquelles s’ajoutent des sentiments, des états physiologiques particuliers ainsi que la gamme des tendances à l’action qu’elles suscitent. Un sentiment qui cherche à se traduire en acte, la pulsion étant le moyen d’expression des émotions…

Toutes les émotions sont donc des incitations à l’action (émotion vient du latin « è » qui signifie mouvement vers l’action et de « Motere » qui veut dire mouvoir).

La difficulté à vivre ses émotions provient du fait qu’elles obéissent à des mécanismes hérités de l’ère préhistorique et que l’évolution étant très lente, ils ne sont guère aujourd’hui adaptés. Dans notre société d’ailleurs, ils sont source de stress (FRADIN).

Pour y voir plus clair dans la façon dont surviennent les émotions, certains chercheurs ont essayé de les classer en catégorie. Par exemple la colère se décline en 14 synonymes chacun étant une variante de la colère. Mais la catégorisation a des limites quand il s’agit par exemple de classer une émotion « composite » comme la jalousie (mélange de tristesse et de peur).

Ainsi Robert PLUTCHIK a créé la roue des émotions et propose un modèle assez complexe dans lequel il met en évidence quatre émotions primaires : la peur, la joie, la tristesse et la colère qui se combinent en émotions secondaires. Il les organise par paires opposées (par exemple la joie et la tristesse…).

Paul EKMAN pour sa part, estime qu’il existe un petit nombre d’émotions fondamentales. Il fonde sa thèse sur une découverte qu’il a faite à l’Université de San Francisco : les expressions faciales correspondant à quatre émotions (la peur, la colère, la tristesse, le plaisir) qui sont identifiées par des individus appartenant à des cultures du monde entier, y compris des peuples ne connaissant pas l’écriture et pas encore touchés par le cinéma et la télévision. Cela tend à prouver leur universalité.


Les émotions, du moins les quatre émotions de base, seraient comme des signaux d’alerte permettant de rétablir l’homéostasie.

  • Ainsi la peur nous avertit du danger, réel ou imaginaire et nous invite à adapter notre comportement pour se protéger (combattre ou fuir) ou prendre des précautions. Lorsque la peur est passée, que nous avons trouvé une solution au problème alors le sentiment négatif disparait… Plus nous nous cachons nos peurs, plus elles prennent de l’importance.

  • La colère nous signale que quelque chose ne nous convient pas. Elle est souvent l’indice d’une référence personnelle qui a été bafouée par soi ou par autrui. Elle indique ainsi un besoin d’être respecté. Elle nous donne de l’énergie pour modifier une situation désagréable. Il est important d’exprimer cette colère dans l’instant pour décharger son énergie, mais toujours dans le respect de soi et de l’autre.

  • La tristesse sert, pour sa part, à nous faire accepter ce qui ne peut être changé. Elle est souvent liée à la perte, d’une personne ou d’un objet, d’un emploi dont il nous faut faire le deuil. Elle implique un mouvement de repli sur soi. La tristesse nous aide à restructurer la vie en fonction de cette perte. Notre besoin est d’être consolé, soutenu.

  • La joie quant à elle, sert à maintenir une situation agréable en la partageant avec les autres. Notre besoin est de nous sentir aimé, apprécié, reconnu. Elle couronne la réussite. C’est est un moteur, qui nous permet d’oser. Elle est synonyme de bien-être et de plaisir et attire la sympathie.

Il est donc important d’abord d’identifier l’émotion authentique, ensuite l’accepter avant de réagir. Et donc il s’agit de nous gérer dans l’émotion plutôt que gérer nos émotions…

C’est ce que nous verrons dans le prochain article.

13 vues

Passerelle Institut

27 Rue Henri REBOUL,

2ème étage

34120 PEZENAS

NOS HORAIRES

Du lundi au vendredi

De 10h à 19h30

Le samedi de 10h à 12h30

NOUS CONTACTER

Dani CABROL : 06 09 56 45 00

Claude DECOR : 06 82 56 99 95

Passerelle Institut - Une passerelle vers le mieux-être !

  • LinkedIn - White Circle
  • White Facebook Icon